Seine-Port

7°C

Nuageux

Nuageux

 

L'élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) a, de 2013 à 2015, été portée par le Syndicat Mixte d'Etudes et de Programmation (SMEP) de Melun, en association avec l'Etat. Dans ce cadre, le Préfet de Seine-et-Marne a souhaité formaliser les enjeux de l'État sur le territoire de la CAMVS et des communes qui la composent, soit plus de 120.000 habitants.
En 2016, elle a connu une évolution importante du fait de la volonté de l'Etat de regrouper les intercommunalités pour leur donner plus de poids (loi MAPTAM) et de la dissolution du SMEP. La CAMVS est ainsi devenue compétente pour élaborer le SCoT.

Seine-Port est donc concernée par ce SCoT et participe à son élaboration.

Qu'est ce que le SCoT ?

Ce document d'urbanisme est issu de la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) de décembre 2000. Le SCoT fixe les grandes orientations pour les 20 à 30 ans à venir et donne un cadre aux autres documents d'urbanisme, comme le PLU (Plans Locaux d'Urbanisme). Le SCoT met en cohérence les politiques d'aménagement menées par les intercommunalités dans les domaines de l'urbanisme, de l'habitat, des déplacements et du commerce, en veillant à la protection et à la valorisation de l'environnement. Ses objectifs sont de réduire la consommation d'espaces en luttant contre l'étalement urbain ; préserver et renforcer l'environnement, la biodiversité et les écosytèmes et mieux organiser la répartition des commerces et services sur le territoire.
En ce sens, le SCoT a pour objet de poser les enjeux de notre territoire. Il a vocation à définir, partager et promouvoir les ambitions et les orientations recherchées dans le développement du territoire. Il est ainsi un cadre de référence pour les différentes politiques, notamment celles de l'habitat, des déplacements, de l'économie, de l'environnement et de l'organisation de l'espace.

Impact pour la CAMVS

En cliquant sur ce lien, vous quittez le site de la commune et êtes dirigés sur le site de la CAMVS
SCoT : quel avenir pour le territoire ?

Le SCoT et la CAMVS en quelques chiffres