Seine-Port

7°C

Nuageux

Nuageux

L'église

 egliseSP400Certains auteurs donnent 1156 comme date de consécration, ceci semble bien lointain.

On peut plus raisonnablement penser qu'elle date du début du XIIIème siècle. Saint Sulpice, évêque de Bourges sous Clotaire II en est le Saint patron.

La nef est prolongée en 1652. En 1786, Madame de Montesson, fait construire, contre le mur de droite du chœur, la chapelle Saint Louis, pour y inhumer le duc d'Orléans .

Une notice descriptive détaillée se trouve à l'entrée de l'église (à droite).

 

 

La mairie.

Mairie-Seine-Port

Bâtie en 1885 sur un terrain donné à la commune par Mme veuve Trainard.

Sur la façade, deux cariatides, Bacchus et Cérès, symbolisant le vin et le blé, deux richesses de Seine-Port, à l'époque.

 

 

 

 

 

 

 

 

La Baronnie

baronnie1

Abrite aujourd'hui les services administratifs de la mairie.

Date sans doute des années 1803/1804.

Son parc a été dessiné par le célèbre agronome Jean Augustin Victor Yvart (1763-1831), qui s'y retira en 1824.

René Viviani achète le domaine vers 1918.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais aussi :

Trois anciens moulins, visibles le long du Balory.

La villa Déjazet, sur la place, date des années 1780. Elle a appartenu à la maréchale Sérurier, au sculpteur Bosio, et surtout à Virginie Déjazet. Fréquentée par de nombreux visiteurs, dont le plus célèbre est Victorien Sardou.

La « maison du port », en bas de la rue de Seine, à droite, date de 1793/1794.

Toujours rue de Seine, en bas, à gauche, le « Château de Seine-Port », a appartenu à Hippolyte de Villemessant, fondateur du Figaro. Il y recevait le tout-Paris et avait fait construire une passerelle pour accéder à l'île située en face de la maison.

Le château de Saint-Assise, édifié par Louis Lefèvre de Caumartin (1552-1623), baron de Saint-Port, a connu de nombreux propriétaires au cours des siècles, dont Madame de Montesson et le duc d'Orléans, bienfaiteurs du village.

La Seigneurie de Croix Fontaine, est achetée par le trésorier général du Roi, Bouret (1709-1777), en 1741. En 1758, il construit sur la côte un véritable palais, le « Pavillon du Roi », afin d'y recevoir Louis XV. Le pignon de ce bijou d'architecture démantelé par la « bande noire », est reconstruit en 1898 par Henri-Ernest Piollet et porte aujourd'hui le nom de « Pavillon Bouret ».

Et plusieurs autres belles maisons, la Broquette, Maison Rouge où vécut Legouvé, etc. qui ont été fréquentées par de nombreuses personnalités du XIXème siècle, Paladilhe, Scribe, Gounod, Feydeau, les Dumas, etc.

 

 Pour en savoir plus :

Seine-Port, son histoire, son musée : www.museedeseineport.info

L'association de Sauvegarde de Seine-Port et de ses environs : www.lasauvegarde-seineport.asso.fr