Seine-Port

7°C

Nuageux

Nuageux

La commune de Seine-Port est au cœur de l'Espace régional de Rougeau et de Bréviande qui rassemble plus de 2 000 hectares d'espaces protégés, propriété de l'AEV, Agence des Espaces verts.

Pour en savoir plus : www.aev-iledefrance.fr

carte_seine-port

 

Forêt régionale de Bréviande - territoire de l'Ormeteau : bientôt une nouvelle desserte pour la promenade et l'exploitation sylvicole

L'Agence des espaces verts de la Région Île-de-France (AEV), aménageur et gestionnaire de la forêt régionale de Bréviande, prépare l'aménagement d'une nouvelle desserte destinée aux promeneurs et à la sylviculture.
L'itinéraire sillonnera le territoire dit de l'Ormeteau, situé à l'intérieur d'une boucle de la Seine, sur un linéaire de 3 kilomètres au total, sur la commune de Seine-Port.
La première étape du chantier démarre au mois d'août et se prolongera jusqu'à mi-septembre. Elle consiste à retirer les arbres situés sur la future emprise. L'opération se poursuivra par la création des cheminements à proprement parler.

L'AEV prépare la forêt de demain

L'Agence des espaces verts de la Région Île-de-France (AEV), aménageur et gestionnaire des forêts régionales de Bréviande et de Rougeau, réalise actuellement d'importants travaux sylvicoles sur ces deux domaines.
En forêt de Bréviande, il s'agit d'effectuer des coupes d'arbres sur environ 105 hectares, dans le but d'assurer le renouvellement de la forêt. Il s'agit essentiellement de châtaigniers.
Les premiers prélèvements ont déjà été effectués sur les parcelles situées sur la commune de Vert-Saint-Denis, au nord-est du massif. Ils ont démarré à l'automne 2014 et se sont terminés au début de ce mois de février ; les prochains concerneront les parcelles situées sur les communes de Cesson et du Mée-sur-Seine, au sud du massif. L'AEV tiendra les communes informées du calendrier des travaux.
Les arbres à couper sont d'ores et déjà marqués de peinture de couleur (bleue, rouge et blanche), notamment dans le secteur du bois de Marché-Marais, du bois de Bréviande et du bois des Courtilleraies.
Certains sont situés les uns à côté des autres, sur plusieurs mètres. Le promeneur curieux et attentif peut s'interroger sur le pourquoi de ce marquage en ligne droite : c'est qu'il correspond au tracé de futurs chemins dits « de cloisonnement », qu'emprunteront les engins forestiers (tracteurs et débardeurs). Les arbres ont été désignés justement parce qu'ils se trouvent sur l'emprise de ces futurs couloirs destinés à faciliter le déroulement des chantiers sylvicoles.

En forêt de Rougeau, il s'agit, sur une parcelle d'un peu plus de 2,5 hectares situés le long des berges de la Seine à Nandy, en limite de la commune de Morsang-sur-Seine, de prélever entre 300 et 400 peupliers arrivés à maturité.
L'objectif est d'assurer le renouvellement de la forêt à partir d'essences forestières plus nobles et adaptées au milieu. Le retrait de ces arbres vieillissants, mais encore valorisables d'un point de vue économique, permettra à une nouvelle génération de jeunes plants de bénéficier de bonnes conditions de croissance : beaucoup de lumière au sol, davantage d'eau...autant d'atouts pour ces nouvelles pousses qui seront la forêt de demain.
L'opération est également sécuritaire, ces vieux peuplements présentant de fait un danger potentiel pour les promeneurs (chutes de branches, par exemple).

Une fois la parcelle exploitée, un certain laps de temps sera laissé à la nature pour s'exprimer. On verra ainsi une nouvelle végétation s'y installer spontanément. Si la dynamique naturelle s'avérait insuffisante, l'agence recourrait alors en complément à la plantation de jeunes plants d'Aulne, arbre bien connu pour son adaptation facile aux zones humides.

Ces travaux s'inscrivent dans une démarche de gestion responsable pour laquelle l'Agence a obtenu la certification PEFCTM (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières ou PEFC, «Plan European Forest Certification»).
Cette dernière consiste, pour le propriétaire et gestionnaire, à respecter plusieurs règles permettant d'exploiter la forêt, d'assurer sa régénération, son entretien et son ouverture au public tout en préservant les espèces animales et végétales.

De beaux sites éco-responsables propices à la promenade aux portes de Seine-Port !

Attention : l'AEV rappelle la règle de base à respecter par le public pour sa sécurité : se tenir éloigné du chantier, un panneau sur place signalant l'emprise du périmètre concerné.

RougeauBreviande

 

Espace régional forêt de Rougeau
Espace régional forêt de Bréviande